Notre voie électronique à nouveau disponible sur abidjan.netVendredi--Juillet-2011
11 avril 2011 - 11 avril 2016: 5 ans après sa déportation à La Haye Gbagbo présent dans les cœurs -- pulié le : Lundi--Avril-2016
Issue No.: 5306
du
Mardi 17 Mai 2016

Flash infos   
(Mercredi 6 Avril 2016 4:45)
22:00 Affaire BCEAO : le délibéré renvoyé au 25 avril 2016
18:41 Affaire BCEAO: la défense demande la relaxe pure et simple des prévenus pour délits non constitués.
18:39 Football/Ligue des champions: Serge Aurier (PSG) convoqué pour affronter Manchester City
17:00 Affaire BCEAO: «les 7 huissiers sont ici à la barre, pour avoir fait le simple constat d’une opération; ils n’ont pas failli à leur mission pour être poursuivis », la défense
16:47 Affaire BCEAO: «l’institution bancaire n’a produit aucun document disant qu’elle a subi un préjudice, donc ce procès ne devrait pas avoir lieu », la défense.
16:46 Affaire BCEAO: «Gbagbo n’a pas commis d’infraction, il s’est donné les moyens pendant la crise, de faire fonctionner l’Etat, payer les salaires des fonctionnaires, les factures», la défense. [...] 126 mots
Tèl :22 49 51 97/22 49 51 98
Fax :22 49 51 96
BP:06 BP 2868 Abidjan 06
Mail:lequotidiennotrevoie@yahoo.fr
situation géographique:RIVIERA PALMERAIE
 Dernière heure

Côte d`Ivoire: Libération des ex-dirigeants du cacao, en prison depuis 2008 (source judiciaire)
ABIDJAN - Les ex-dirigeants de la filière cacao de Côte d`Ivoire, premier producteur mondial, accusés de malversations massives et incarcérés depuis mi-2008, ont obtenu vendredi la liberté provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Lors d`une audience vendredi matin, le tribunal correctionnel d`Abidjan a
prononcé la mise en liberté provisoire des 22 détenus, une décision accueillie
par les intéressés et leurs proches avec des acclamations, a constaté une
journaliste de l`AFP.

Le sensible "procès du cacao" avait été reporté à plusieurs reprises fin
2010, sur fond de campagne présidentielle, d`élection puis de crise
post-électorale.

Ouverte en octobre 2007 à la demande du président Laurent Gbagbo, une vaste
enquête judiciaire avait débouché sur l`arrestation en juin 2008 de la
quasi-totalité des responsables de la juteuse filière, dont des proches de M.
Gbagbo que la communauté internationale appelle désormais à céder le pouvoir à
Alassane Ouattara, reconnu chef de l`Etat à l`extérieur.

Ces anciens "barons" du cacao étaient détenus notamment pour "détournement
de fonds". Le cacao et le café représentent environ 20% du PIB ivoirien.

AFP
 

 

 

 

Copyright
  Copyright © 2000 Notre Voie. Tous droits réservés.
site conçu et hébergé par I2S2